Download Berry Story by A.D.G. PDF

By A.D.G.

Show description

Read or Download Berry Story PDF

Best short stories & anthologies books

Thriller: Stories To Keep You Up All Night: James Penney's New Identity Operation Northwoods Epitaph The Face In The Window Empathy

Be ready to be delighted as you've gotten by no means been ahead of that includes North America's most popular mystery authors, mystery is the 1st choice of natural mystery tales ever released. delivering up heart-pumping stories of suspense in all its guises are thirty-two of the main severely acclaimed and award-winning names within the company.

The Dragon Never Sleeps

Glen cook dinner (The Black corporation, The Dread Empire) provides a masterpiece of galaxy spanning house opera! For 4 thousand years, the Guardships governed Canon house with an iron fist. Immortal ships with an immortal group roaming the galaxy, dealing speedily and harshly with any mercantile homes or alien races that threatened the established order.

Extra resources for Berry Story

Example text

Attentif à pas se mêler les ripatons sur la moquette, il a bougonné : — Nouvelle pédégogie, qu’on t’a déjà expliqué, alors, éducation sessuelle, c’est naturel, quoi merde ! On est arrivés, toujours guidés par l’obligeante Mââme Bibiche, vers ce qui était autrefois la salle à manger de cette sale bigote mais quand même feu Mademoiselle de Sébillet. Au rez-de-chaussée. Dès le corridor, ça brillait de mille feux, et ça jacassait là-dedans, Dieu, pire que trois mille poules qui viennent de toucher un co pédéraste.

C’est du trop gros, il a dit Justin en se déhanchant comme s’il avait une grosse qui le pressait, on va se faire piner par les gendarmes, du coup. — Heulà, l’a interrompu Maupas en balayant l’espace de son torchon, comme s’il chassait une sale mouche à caca, t’en parles à ton aise, toi. Le plus qu’a profité des faux billets de cent francs, c’est toi ; qu’à ta guise, on en tirait jamais assez, alors maintenant que tu la ramènes à nous dégarciller ma combine, tu ferais bien mieux de te taire. Il le sait bien le Justin qu’on l’a pas trop à la bonne : depuis ses dénonciations à la police et ses sales coups en douce, il a pas la conscience très nette.

Le Député Dhoudhou continuait à tartiner ses adjectifs comme un Valençay sur une noce de pain, comme quoi Da Costa en était pas à son coup d’essai, que des orphelinats, il en avait implantés ailleurs et que le Berry tout entier pouvait bien lui être reconnaissant à monsieur Da Costa d’avoir pensé à lui, que somme toute, c’était dans la droite ligne de l’évolution nationale qu’il œuvrait, Da Costa, qu’il espérait que pour le chouette avenir et le bon renom de notre beau pays, qu’il serait pas déçu, Da Costa, par l’accueil qui serait fait à ces pauvres petites orphelines qui auparavant se morfondaient sous les gris cieux de Paris et que lui, Dhoudhou, tac, il voulait pas être en reste avec tous ces gestes de chouette grandeur, qu’il s’inscrivait pour mille francs de dotation pour l’orphelinat et que lui, Dhoudhou, il reviendrait souvent rendre visite à ces pauvres orphelines dignes de compassion et qu’il comptait bien que toutes les bonnes âmes ici présentes allaient faire un don aussi.

Download PDF sample

Rated 4.85 of 5 – based on 7 votes

About admin